Combattre Vinci et son Monde, ce n’est pas être contre les ouvriers et salariés de l’entreprise…

Nous vivons dans un monde où les 1% dictent au 99% autres ce qui est bon ou pas bon pour qu’eux-même puissent rester dans leur tour d’ivoire. Combattre Vinci et son monde, ce n’est pas être contre les ouvriers et salariés de l’entreprise. Il ne s’agit pas de raisonner bêtement et de mettre tout le monde dans le même sac.

Ici, pour être clair, il ne s’agit pas d’incriminer celle et celui qui travaille dans des entreprises dans l’éthique est discutable. Il faut aussi comprendre qu’il y a une misère sociale et que pour « survivre » des personnes n’ont pas d’autre choix que de prendre le travail que l’on leur propose.

Ici, c’est le système qui faut dénoncer. Les dirigeants qui créent les conditions dans laquelle nous sommes et les politiques qui les soutiennent.

Combattre Vinci et son monde n’implique pas de rejeter la faute sur les ouvriers et salariés de l’entreprise ou d’autres multinationales. Elles sont des victimes autant que nous. Par contre, ce sont les dirigeants, les actionnaires majoritaires, ceux dont la morale est inversement proportionnelle à la grosseur de leur porte-monnaie. De combattre ces politiques corrompu au système, aux ordres des lobbistes. Voilà ce que nous combattons. Il est important de remettre les choses dans leur juste proportion.

Le GCO en compensation de l’abandon de Notre-Dame-des-Landes, NOUS N’EN VOULONS PAS !

One Reply to “Combattre Vinci et son Monde, ce n’est pas être contre les ouvriers et salariés de l’entreprise…”

  1. Espérons que Vinci et Holtzinger n’en viendront pas à licencier les ouvrier.es de chantier qui auraient « discuté » avec les opposants au GCO Grand-Est ou ne les payent pas les heures de blocages… si ce n’est pas déjà fait (?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.