MACRON LAISSE BÉTON !

En Macronie, un député LREM propose de restreindre le droit de grève, tandis que les préfets s’arrangent pour contenir toute manifestation pouvant ternir l’image du Président jusqu’à même interdire de manifester sous des prétextes fallacieux… A Strasbourg, on restreint la liberté d’expression ce mardi matin…

MACRON ON NE VEUT PAS DE TOI,
– ON N’A JUSTE PAS EU LE CHOIX ! –

Macron est à Strasbourg ce mardi 17 avril…

Macron nous empêche de manifester.
Autour du Parlement européen, la sécurité est renforcée…
mais le préfet n’a pas suffisamment de renforts en forces de sécurité pour contenir des manifestants opposés à la politique du président. Ce même président qui n’hésite pas à envoyer ses chiens de garde blesser et mutiler des concitoyens français sous prétexte d’un retour à l’État de droit. La zad de Notre-Dame-des-Landes souffre, mais résiste. Nous, zadistes de Kolbsheim, prochains sur la liste ?
Un président des riches qui n’accepte pas que l’on puisse avoir envie d’un autre monde que celui qu’il veut nous imposer avec ses copains banquiers, soutenu par le MEDEF et patrons du CAC 40… à des années-lumière de nos préoccupations.

Nous ne voulons pas du GCO, ni de Vinci et son monde… Et contre « son monde », nous sommes solidaires avec tout ceux qui veulent une autre politique, l’arrêt de la casse sociale, du démantèlement des services publics, SNCF, EHPAD, Urgence, administrations de proximité, … d’imposer une sélection à l’université qui ne répond pas aux enjeux de demain au risque de creuser un fossé entre jeune, …
AUJOURD’HUI, NOUS RESTONS MOBILISES

rencontre entre étudiants, cheminots grévistes et zadistes.

La convergence des luttes contre la politique de Macron est en marche.
RdV ce jeudi 19 avril partout en France… et le 5 mai pour la fête à Macron.

MACRON LAISSE BÉTON !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.