Alsace, les GJ et anti-GCO font la fête au préfet Marx

Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est et du Bas-Rhin, nous a quitté le 1er février 2020… 🥳
Rassurez-vous (ou pas), il n’est pas décédé ! 😉 Le monsieur a pris sa retraite pour s’engager en… politique sur la liste du maire sortant de Cahors !! (aie!)

En Alsace, son passage ne laissera pas de bons souvenirs aux militant.e.s associatifs, notamment ceux/celles engagé.e.s contre le GCO, zadistes compris, mais aussi aux gilets jaunes, …

Fossoyeur d’une Alsace noyée dans une région Grand Est qu’elle ne veut pas, il a notamment signé l’autorisation unique environnementale, sésame tant attendu par Vinci pour démarrer les travaux du contournement Ouest de Strasbourg. C’était début septembre 2018. Une signature contre toute logique face aux 7 avis négatifs d’organismes d’État.
Quelques jours plus tard, le 10 septembre, il autorise l’évacuation de la ZAD du Moulin, notre lieu de vie et d’occupation pour empêcher le massacre de la forêt de Kolbsheim. L’opération militaire mobilisera 500 gendarmes mobiles. Malgré la présence de la population locale, de militant.e.s et d’élus, aux côtés des zadistes, le surnombre militaire aura raison de notre détermination.

Samedi 29 février 2020, avec les gilets jaunes, des militant.e.s de GCO NON MERCI, nous avons voulu marquer le départ du préfet en retraite, dans un moment bruyant et fort… nous ne le regrettons pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.