[Ciné-Débat] Plogoff, des pierres contre des fusils

Au début des années 70, la France oriente sa politique énergétique vers le nucléaire. En 1974, en pleine crise pétrolière, la décision est prise d’implanter une centrale nucléaire en Bretagne, région qui ne produit quasiment rien de l’électricité qu’elle consomme.Plusieurs sites sont envisagés. Plogoff, situé à l’extrême ouest du Finistère, près de la Pointe du Raz, est définitivement choisi en septembre 1978. Très vite, la contestation s’organise.

Plogoff, des pierres contre des fusils

Rappelez-vous Plogoff. C’était en février 1980. Toute une population refusait l’installation d’une centrale nucléaire à quelques encablures de la Pointe du Raz, face à l’île de Sein, dans cette baie d’Audierne ouverte sur l’Atlantique. Six semaines de luttes quotidiennes menées par les femmes, les enfants, les pêcheurs et les paysans de cette terre finistérienne, désireux de conserver leur âme.
Six semaines de drames et de joies, de violences et de tendresse. L’épopée d’un peuple du Cap Sizun face aux pressions de notre société moderne. Nicole et Félix Le Garrec ont filmé jour après jour ces luttes quotidiennes et ont réalisé en 1981 un documentaire long métrage: « Plogoff, des pierres contre des fusils ».

 

PROJECTION DEBAT

mercredi 25 avril 2018

20h30

salle de la grande, sur la zad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *