FLASH INFOS 19/09/2018

flash-infos_img

Retrouvez ici – le flash infos / fil actu – des habitant.e.s et électrons libres de la ZAD et groupe terrain anti-GCO –


⚠ LA ZAD EST KOLBSHEIM, LA RÉSISTANCE CONTINUE ! ⚠       

Lundi 10 septembre 2018, l’Etat a envoyé ses chiens de garde en nombre pour nous expulser. Plus de 200 personnes, habitant.e.s de la ZAD, villageois.e.s de Kolbsheim, d’Ernolsheim/Bruche et d’ailleurs, des militant.e.s associatifs, ont fait face à 500 gardes mobiles. La ZAD est tombée, mais la lutte continue. La résistance n’est pas prête à se résigner…

De Notre-Dame-des-Landes à Sivens, de Kolbsheim à Bure, en passant par Hambach, ils pourront casser nos lieux de luttes, nous faire mal dans nos chaires sans pour autant détruire ce que nous sommes. La ZAD du Moulin n’est plus… Oui, c’est une réalité physique, mais la ZAD ce n’est pas uniquement un lieu matériel, c’est aussi un état d’esprit, une zone de réflexion, d’expérimentation, … La ZAD est dans notre coeur et dans notre tête. Quoiqu’ils fassent, ils ne pourront pas nous l’enlever.

Et puis la combat continue… Pour le climat, pour les arbres, pour nos/vos enfants… Et aussi pour un monde différent que celui que tente de nous imposer Vinci et ses valets. ZAD vivra, ZAD vaincra…

Des habitant.e.s de la ZAD

(1) MOBILISATION A VENIR :

Jeudi 20 septembre, de 14h à 19h, à Kolbsheim, atelier épistolaire « Les cris/l’écrit des arbres » – Lire ici

Samedi 22 septembre, après Kolbsheim, ensemble poursuivons la lutte et témoignons de notre solidarité avec les Fédinois de Vendenheim. Quand Vinci passe, le Krittwald trépasse. Venez nombreux vous rendre compte. Rassemblement à partir de 14h au niveau du club canin.

Dimanche 23 septembre, cérémonie pour les arbres à Kolbsheim. Infos à venir


POINT INFOs ZAD :

Pour toutes infos, un espace d’accueil et d’information a été installé au niveau du PRESBYTÈRE à Kolbsheim
(non loin de la mairie).


(2) APPEL(S) :

N’hésitez pas à répondre et à relayer cet appel de Claire Audhuy, artiste-chorégraphe et Caroline Ingrand-Hoffet, pasteure de Kolbsheim, auprès des habitant.e.s et des familiers des lieux : « Livre d’or de la forêt de Kolbsheim : livrez-nous vos souvenirs de cette forêt, via messages privés ou publics. Nous les lirons lors de la cérémonie des arbres que nous sommes en train d’organiser. Ajoutez le hashtag #CérémonieDesArbres  » – Vous pouvez écrire à claire.audhuy@gmail.com

Un appel pour la suite de la part de Lily Schlap, artiste-clown « tout-terrain » 😉 : « NE LÂCHONS RIEN!!! Je lance un appel à toute personne qui voudrait participer à un « lie-in musical » les prochains jours (dans l’esprit de celui organisé par Claire Audhuy… avec mon accordéon en plus)! SUR LES SITES D’INTERVENTION ! POUR UN ACTE SYMBOLIQUE TRÈS FORT! NB: il y aurait également besoin d’un « guide » et d’une personne pour filmer… FAITES CIRCULER L’INFORMATION… Merci ! » – La contacter via son profil Facebook


FIL INFO

22h44min – Hambach : Il s’appelait Steffen…

Il s’appelait Steffen, il était un blogueur allemand engagé dans la lutte contre l’extension de la mine de lignite de la compagnie RWE. Mercredi 19 septembre, il a fait une chute mortelle lors de l’opération d’évacuation débutée le 13 septembre dernier.

En France, ça nous renvoie à Sivens et la mort de Rémi Fraisse. Ça aurait pu nous arriver ici sur notre lutte contre le projet Vinci d’une autoroute à péage à l’Ouest de Strasbourg, comme ailleurs à Bure ou à Notre-Dame-des-Landes. Mourir pour défendre la nature, des arbres… Ça ne devrait plus arriver !

Toutes nos pensées aux militant.e.s qui se battent la-bas ainsi que la famille de Steffen #RIPSteffen -_-

Hambach : Il s’appelait Steffen…

21h45min – la société civile apporte son soutien aux opposants. Communiqué de soutien à lire ici.

18h00min – terrible nouvelle du côté de la forêt de Hambach, en Allemagne : un homme est mort lors de l’évacuation de la forêt où la compagnie RWE veut étendre sa mine de lignite. Il s’appelait Steffen. Les opérations d’expulsion débutées le 13 septembre, ont été suspendues.

➡ Une opération militaire en cours : pour permettre l’extension d’une mine de charbon, la police allemande évacue la Zad de Hambach

15h49min – Le député François Ruffin est a Kolbsheim. Ce matin, il était à la rencontre des opposant.e.s devant le TA de Strasbourg.

 

14h30min – ce matin, le tribunal administratif examinait deux référés déposés par Alsace Nature, pour le compte des opposants au GCO. L’un d’eux portait sur l’Autorisation unique signé par le préfet Marx le 31 août dernier, autorisant Vinci à construire son autoroute à péage. Il faudra attendre mardi 25 septembre pour connaitre la décision du tribunal. Vendredi dernier, ce même tribunal avait suspendu l’arrêté autorisant la construction du viaduc de Kolbsheim et son aménagement, en attendant un examen sur le fond à une date ultérieur. Espérons que la logique soit respecté et que les juges procèdent de la même sort contre l’Autorisation unique.
A ceux/celles qui s’étonnent de voir les travaux se poursuivre, pour l’heure, il s’agit de travaux préparatoires pour lesquelles Vinci à les autorisations. Le référé engagé en 2017 n’a pas été suspensif, le jugement sur le fond examiné à une date non connue à ce jour. Les déboisements font malheureusement parti de ses travaux.

Ce matin (toujours), Germaine, notre mamie zad, était présente au milieu des opposants rassemblé depuis 9h devant le tribunal. Vers 10h, le député de la France Insoumise, François Ruffin, est venu apporter son soutien à lutte. Cette après-midi, il est a Kolbsheim.

 

Sur le terrain, des vigies citoyennes nous ont signalé des mouvement sur Vendenheim et Kolbsheim. Vinci et les sous-traitants travaillant pour son compte, ont poursuit des opération écocide. Sur Kolbsheim, des patrouilles en P4 surveille les alentours de la zone militaire dont l’accès est interdit au public, aux élu.e.s qui ne se soumettent pas et même au maire. Démocratie disent-ils ? (Marx et compagnie) … Foutaise !

9h00min – soutien depuis Metz. Un rassemblement solidaire a eu lieu hier soir à Metz. MERCI !

 

8h00min – Holtzinger pleure et Robert s’énerve… A lire ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.