User de son pouvoir à des fins personnels espérés

Monsieur Ries le sait – aujourd’hui enfermé dans son propre dénie – il n’a pas toujours été comme cela !

L’ART D’USER DU POUVOIR POLITIQUE
POUR SERVIR A SES FINS PERSONNELS

6 mai 2012, François Hollande est élu Président de la République. Comme cela avait été pressenti au moment de la campagne, la nouvelle équipe dirigeante a de gros doutes sur la pertinence du GCO. Souvenez-vous, à l’époque Roland Ries était « anti ». Il disait à juste titre que la construction du GCO serait « contre performante » et inciterait les « pendulaires à reprendre leur voiture ». Effet de conséquence ou coïncidence, la première candidature de VINCI est invalidée au mois de juin 2012. Pour les opposants, la victoire des arguments « administrato-juridique » payaient, pensaient-ils. Sauf que l’histoire retiendra que le projet était repoussé de quelques années…

                                              LE GCO TEL UN PHOENIX ? !!

Suite à cette décision, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin voit rouge et décide de réagir. Pour frapper un grand coup, elle édite en septembre 2012, la plaquette de propagande GCO 2016 « tous gagnants ». Il s’agit d’un livret de 44 pages remplis de contrevérités et qui implore véritablement l’état Français de relancer le projet. Cette initiative sera portée principalement par son Président, Jean-Luc Heimburger. Détermination et lobbying paient. En 2013, deux experts du CGEDD – Conseil général de l’environnement et du développement durable – sont nommés. Leur travail débouchera par la remise d’un rapport fin 2013 qui relance le projet… Monsieur Heimburger exulte !

Mais pourquoi le Président de la CCI montre-t-il une telle ardeur pour relancer ce projet qui – s’il avait eu une vraie utilité publique – aurait déjà été réalisé depuis bien longtemps ?
Il se trouve que Monsieur Heimburger est également PDG de l’entreprise SML LOCATION depuis juin 2000. Cette société loue des engins de chantier (pelles, camions, chargeur) pour diverses activités de TP (travaux public). Elle œuvre notamment pour de grands donneurs d’ordre tel que Bouygues TP, Eiffage ou… VINCI – comme on peut le voir sur leur site facebook.

Malheureusement, le constat est que la situation financière de cette société s’est fortement dégradée au cours de ces dernières années avec des pertes récurrentes plusieurs années de suite ( -216 K€ en 2014, -147 K€ en 2015) et une chute importante du chiffre d’affaires (1,3 M€ en 2015 VS 2,2 M€ en 2012).

Chacun interprétera ces informations à sa manière.

Néanmoins, il va sans dire que les prises de commandes qu’engendreraient un chantier tel que le GCO serait une aubaine salvatrice pour SML.

L’INTERET GENERAL A DES FINS PERSONNELS ? !!

Le rôle d’un personnage politique n’est-il pas de servir les citoyens de son territoire avant ses propres intérêts ?

Nous regrettons que certaines entreprises subissent les aléas du marché du TP et souhaitons qu’elles puissent s’adapter au mieux, mais pas en massacrant notre environnement ! Il est impensable que les riverains soient sacrifiés au profit de quelques entreprises du TP !

NOTRE ENGAGEMENT C’EST AUSSI CONTRE CA !

Notre engagement c’est aussi de dénoncer ces magouilles que beaucoup de ne voient pas.

Ici, une fois encore et comme c’est souvent le cas dans des dossiers s’inscrivant dans la longue liste des projets inutiles et imposés (GPII), le projet de Contournement Ouest de Strasbourg voit graviter des personnages dont l’intérêt général est d’abord celui qui consiste à servir ses propres intérêts et/ou celui d’entreprise comme VINCI… Et où la collusion avec certains politiques est troublante.

Un autre monde existe

Des habitant.e.s et électrons libres du mouvement d’opposants au projet GCO avec le soutien de toutes celles et tous ceux en accord avec ces idées, s’engagent à faire échec par tous les moyens qui jugeront nécessaire de mettre oeuvre – au XXIe siècle, il serait temps de grandir et penser que nous n’avons qu’une seule planète. Nous ne sommes pas des moutons ! Ni ici, ni ailleurs !

Vinci et son monde – ses agents – on en veut pas !

2 Replies to “User de son pouvoir à des fins personnels espérés”

  1. Correctifs orthographiques:
    Buygue → Bouygues
    facabook → facebook

    C’est pas (que) pour pinailler. 😉 Ça aide à la crédibilité quand on imprime et distribue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.