GCO : Une lutte locale inscrite dans une lutte globale, hommage aux acteurs…

Merci à celles et ceux qui se battent pour sauver la forêt du Krittwald au Nord de Strasbourg à Vendenheim, face au rouleau compresseur de VINCI et au mépris de l’état et des gendarmes.

Le Grand contournement Ouest de Strasbourg (ou GCO), en plus d’être un couloir à camion qui s’inscrit totalement dans la logique néolibérale qui détruit l’environnement, est un désastre écologique à l’échelle locale.
La forêt de Vendenheim ne cesse d’être grignotée, à l’automne sur l’emprise Vinci, et depuis le 21 janvier, sur l’emprise Sanef. Les militant.e.s mobilisé.e.s agissent avec les moyens qu’ils ont, mais face aux gendarmes mobiles, avec leurs 4×4, leurs motocross, et leurs armes, le combat est inégal.
« Nous, nous n’avons que nos têtes », disait Marion face à eux (en parlant des forces de l’ordre, en décembre dernier). Tant de cours loupés, tant de journées de travail non réalisées, tant de journées de retraite passées sur le tracé du GCO à militer. Cet engagement est profondément juste, merci d’avoir cette conviction, ce monde changera, vous êtes les résistants et les résistantes.

Quoi qu’il advienne, nous sommes là et bien là ! Que cela soit ici ou ailleurs, à la fin, c’est nous qui gagnerons. Il ne peut pas en être autrement, car si nous n’y parvenons pas, cela voudra dire que mère nature aura perdu la vie. Nous ne pouvons pas l’accepter ! … Et le « NOUS », c’est ‘nous’ ici, mais c’est aussi le ‘nous’ d’ailleurs, sur d’autres points de lutte… ZAD vaincra !

#GCOnonMerci
#ForêtduKrittwald
#Grandprojetinutile
#VinciDegage
#SanefDegage

Défendre le Krittwald…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.