Privatisation des Aéroports de Paris (ADP) : les réseaux Macron à la manœuvre… Vinci dans la partie !

L’épidémie de coronavirus contribue à passer sous silence la mobilisation contre la privatisation d’#Aéroports de Paris (#ADP). Il vous reste jusqu’à jeudi soir pour soutenir la proposition d’un « #référendum d’initiative partagée » sur ce sujet (pour signer, c’est ici.

De la loi votée à l’Assemblée nationale privatisant Aéroports de Paris jusqu’aux acheteurs potentiels de l’entreprise publique, on retrouve les réseaux Macron à la manœuvre. Une forte interconnexion entre politique et intérêts privés qui pose question… et où l’on retrouve Vinci comme acheteur fortement pressenti.

Après avoir obtenu le contournement Ouest de Strasbourg (GCO) – autoroute à péage du 24 km dont les travaux ont débuté en septembre 2018 – en compensation de l’abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, les aéroports de Paris serait pour Vinci une nouvelle compensation de taille…

🔴 Une enquête publiée en octobre dernier sur le site Basta! et toujours d’actualité. 👉 à lire ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.