Privatisation des Aéroports de Paris (ADP) : les réseaux Macron à la manœuvre… Vinci dans la partie !

L’épidémie de coronavirus contribue à passer sous silence la mobilisation contre la privatisation d’#Aéroports de Paris (#ADP). Il vous reste jusqu’à jeudi soir pour soutenir la proposition d’un « #référendum d’initiative partagée » sur ce sujet (pour signer, c’est ici.

De la loi votée à l’Assemblée nationale privatisant Aéroports de Paris jusqu’aux acheteurs potentiels de l’entreprise publique, on retrouve les réseaux Macron à la manœuvre. Une forte interconnexion entre politique et intérêts privés qui pose question… et où l’on retrouve Vinci comme acheteur fortement pressenti.

Après avoir obtenu le contournement Ouest de Strasbourg (GCO) – autoroute à péage du 24 km dont les travaux ont débuté en septembre 2018 – en compensation de l’abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, les aéroports de Paris serait pour Vinci une nouvelle compensation de taille…

🔴 Une enquête publiée en octobre dernier sur le site Basta! et toujours d’actualité. 👉 à lire ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.