Reconnaissance et… agression de deux copains !

Des boudins végétaux pour arrêter le ruissellement des eaux de pluie

 
Deux copains se sont baladés la semaine dernière au niveau de Vendenheim pour reconnaître l’état des travaux dans le secteur du GCO. Avec les pluies, ils ont pu voir des ouvriers poser des boudins végétaux censés retenir l’eau qui se déversait du chantier de l’autoroute. Ils ont été surveillés par des ouvriers de Vinci et pris en photo.

-Avec les travaux, la pluie, les routes sont boueuses et donc glissantes. Le 19 mars dernier, un cycliste a été grièvement blessé au croisement de la D45 et D174, non loin du Spot. Un camarade avait fait la remarque aux gendarmes. Mais bon, chut, il ne faut surtout pas embêter Vinci sur les conséquences/désagréments qu’engendrent les travaux du GCO.-

Chargés par un cinglé et son bull !

Ensuite, ils sont allés au club canin pour voir le chantier. Sur place, ils se sont fait charger par un cinglé et son bull. Apparemment, un carreau de son engin était cassé et il a menacé de mettre la tête sous son bull, le prochain qu’il attraperait. Il a pris en photo les deux camarades, de même qu’un membre du club canin (qui n’a rien vu sic!). Les gendarmes ont été appelés. Les deux copains sont restés. Ils sont venus, ils ont donné leur nom (pas les papiers), l’ouvrier lui les a donnés (il les avait!). Puis les gendarmes sont repartis…

Et soudain, un bull surgit… son conducteur s’en prend à nos deux camarades….

 
Apparemment, chez Vinci, ils sont à cran.
Il y aurait des lutins qui commenteraient des sabotages.

On récolte ce qu’on sème…

#VinciDegage
#SanefDegage
#GCOnonmerci

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.