Vinci et l’écologie, plus verte que noire !

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. » disait Audiard… il faut le lire pour le croire…


     lire l’article ici

Non, non, mesdames et messieurs, vous ne rêvez pas, Vinci nous promet des autoroutes du futur, encore plus verte que le noir du goudron qui les habille.

Comment Vinci cherche à continuer à nous vendre de la route et surtout de l’autoroute à péage bonne pour le quart de son chiffre d’affaires, en argumentant œuvrer pour l’écologie… « où comment nous faire croire qu’un sourd comprend les chuchotements d’un muet qui explique à un aveugle de regarder l’horizon pour mieux rouler… 🤐 » explique un camarade.

D’ailleurs, il parait que le #GCO comportera pas moins d’un ouvrage de franchissement pour la faune tous les 200 mètres, explique Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes, sauf qu’avec deux viaducs à plus de 400 mètres (Kolbsheim et Vendenheim), faudra que le monsieur nous explique comment ils vont faire ? !! 🤔.

Encore de la comm pour faire de la comm,
Parce que sinon, le soleil ne se couche jamais sur l’empire Vinci – – Parmi les 10 casseroles que traîne le groupe, se trouve également le contournement de Strasbourg… ah le GCO, ce n’est pas joli joli !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.