FLASH INFOS 08/12/2018

flash-infos_img

 

Retrouvez ici – le flash infos / fil actu – des habitant.e.s et électrons libres de la ZAD et groupe terrain anti-GCO –

⚠ CONTRE LE GCO – BLOQUONS VINCI ! ⚠

Mardi 20 novembre 2018, les camarades en grève de la faim depuis le 22 octobre, ont pris la décision d’arrêter leur grève pour des raisons de santé face à la violence de l’Etat et au mépris d’Emmanuel Macron, Président de la République. Pour autant, la lutte continue, écrivent-ils dans un communiqué à lire ici.
Sur le terrain, plus que jamais dé-terre-minés, nous appelons à bloquer Vinci partout en France, tel que nous l’avons exprimé dans notre communiqué du 19 novembre – à lire ici.

Des habitant.e.s de la ZAD

(1) MOBILISATION A VENIR :

Dimanche 9 décembre 2018 : plantation d’arbres sur la route de Vinci à Griesheim/Souffel. RdV 14h30 sur le parking du cimetière du village.


POINT INFOs ZAD / SOUTIEN :

Pour toutes infos, rendez-vous au SPOT de Kolbsheim, le long de la D45, entre Breuschwickersheim et Ergersheim.
Une cagnotte a été mise en place pour soutenir les habitant.e.s de la ZAD. Pour faire un don, c’est par ici.


FIL INFO

 

❎. 18h00min – de nouvelles images de l’action péage ouvert de ce matin à Schwindratzheim

❎. 17h30min – entre 3500 et 4000 marcheurs pour le climat dans les rues de Strasbourg. Une marche multicolore, riche, mais peu visible des strasbourgeois et touristes. Paradoxe d’un marché de noêl noir de monde dans le centre interdit de manifs.

❎. 13h20min – plusieurs dizaines d’anti-GCO se sont rassemblés au pied de la statue Kléber à 13h. Ils marches en direction de la place Dauphine.

❎. 10h30min – fin de l’opération matinale. Rendez-vous à 14h, place Dauphine, devant le RiveEtoile (non loin de la place de l’Etoile), pour la marche pour le climat.

❎. 10h00min – rencontre sur le rond-point de Mommenheim avec des gilets jaunes. Discussion intéressante. Il y a des divergences sur le regard sociétal, mais rien de nouveau vis-à-vis de notre quotidien qui brasse une multitude de personnes et d’opinion. Le tout est d’essayer de dépasser ceux qu’ils veulent nous mettre dos à dos.

❎. 9h40min – point de situation : peu après 9h, les barrières du péage de Schwindratzheim sur l’A4 proche de Strasbourg, gérée par la SANEF, ont été ouverte. L’opération destinée à dénoncer le projet de GCO, mais également tous les projets autoroutiers se trouvant dans la proposition de loi d’orientation des mobilités (LOM), aura duré 15/20 minutes. La quinzaine de personnes présentes ont été repoussée par des GM en supériorité numérique, peu après 9h30. Pas de violence à signaler hormis la fermeté des gendarmes et quels gestes pour faire accélérer l’évacuation, le tout pour « notre sécurité »…. Ben voyons!

On a fait ce que nous avions décidé de faire sans avoir eu le temps de bien faire. L’intervention rapide des gendarmes montre « un traitement de faveur » de la part des autorités à l’encontre du mouvement anti-GCO là ou d’autres opérations de « péage ouvert » ont été réalisé sans que les manifestants soient évacuation par la force, décidant par eux-mêmes de quitter les lieux à l’heure décidée.

— on vous remet quelques éléments en tps réél ci-après :

❎. 9h30min – les gendarmes encercle la quinzaine de personnes que nous sommes et nous repoussent au abord du péage. Nous aurons tenu une quinzaine de minutes ! :\

❎. 9h20/25min – pas de négociation possible avec les gendarmes. Nous avons 5min pour quitter les lieux. Passé ce délais, ils feront usage de la force pour nous évacuer.

❎. 9h15min – arrivée de plusieurs fourgons de gendarmes.

❎. 9h10min – ouverture des barrières. Quelques minutes auparavant, en plus du fourgon des gendarmes, une voiture banalisée avec deux gendarmes à l’intérieur est venue à la rencontre d’un petit groupe de camarades.

❎. 8h50min – arrivée sur le péage SANEF de Schwindratzheim. Un fourgon de gendarmes en faction à l’entrée de l’air de covoiturage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.