Roland Ries chahuté par des anti-GCO

Vendredi matin, le 7 décembre, des militants anti-GCO ont cassé le plan com’ de Roland Ries, maire de Strasbourg, venu inaugurer la plantation de 28 arbres quai des bateliers à Strasbourg.

L’élu était jusqu’en 2014 un fervent opposant au projet. Aujourd’hui, frappé d’amnésie, il vient tranquillement s’enorgueillir de la plantation de quelques arbres alors que des milliers ont été massacrés par Holtzinger, pour le compte de Vinci, aux portes de la capitale alsacienne dans les forêts du Krittwald à Vendenheim, de Kolbsheim et dans le Ried de la Bruche et le Kochersberg.

Monsieur Ries est coupable d’écocide. Toutes actions et paroles ventant l’intérêt pour le bien de la planète, tant pour ces concitoyens que pour le bien de tous, n’a aucune valeur au regard du fait de laisser le GCO se faire.

#GCOpourUnMoratoire
#NiOublieNiPardon
#VinciDegage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.