FLASH INFOS 29/06/2018

flash-infos_img

Retrouvez ici – le flash infos / fil actu – des habitant.e.s et électrons libres de la ZAD et groupe terrain anti-GCO –


⚠ LA ZAD EST EXPULSABLE ⚠       

FIL INFO

10h35minmise à jour à 12h10min – venir sur la zone reste d’actu. Il n’est pas évident de jauger le degré d’alerte. ARCOS fait comme si, sans tenir compte de l’avis défavorable rendu par la commission d’enquête publique sur le dossier unique (ouvrant en principe droit à l’autorisation aux travaux). Ils mettent une pression volontaire et cherchent à provoquer l’évacuation de la zone. Cela rend la situation tendue. D’où aussi les appels à venir sur zone pour permettre une meilleure répartition des rôles pour garantir la défense des lieux. Nous nous doutons que ce n’est évident pour personnes. Chacun donne en fonction de ce qu’il peut donner : 1, 2, 3 heures, une demi-journée, un jour ou plus. Il n’y a pas de petite ou grande contribution. C’est la somme de tout à chacun qui fera qu’à la fin, c’est nous qui gagnerons. La tribune d’une soixantaine de médecins qui dénonce le fait que le GCO n’aura pas d’effet sur la pollution, le 4e avis défavorable sur le dossier, sont autant de cartouches qui légitime nos actions. Ensemble, nous sommes plus forts. Tenir sur le terrain, c’est donner plus de temps au juridique d’agir. #AuxArbresCitoyens

 

Mercredi 27 juin – pour celles et ceux qui auraient raté l’info – la commission d’enquête publique sur le volet environnemental ouvrant droit à l’autorisation unique pour les travaux, a rendu un avis défavorable extrêmement sévère, allant jusqu’à remettre l’utilité même du projet en question. C’est le 4e avis négatif d’organisme mis en place par l’État. Retrouver notre réaction à cette nouvelle ici. Retrouver également celle du collectif GCO NON MERCI ici.

9h50min – les gendarmes et techniciens sont repartis. Ils peuvent revenir cette après-midi, peut-être avant ou pas… lundi ou un autre jour. Que cela soit eux ou d’autres personnes mandatées par ARCOS-SOCOS. Notre appel aux personnes pouvant consacrer une à plusieurs heures reste d’actu. Ce n’est pas simple. Nous en sommes en conscient.

9h20minbesoin de monde sur zone. La journée s’annonce une nouvelle fois compliqué. Vers 9h00, des gendarmes se sont présentés à l’entrée de la zad avec quatre techniciens en hydrométrie mandatés par ARCOS-SOCOS. Ils voulaient pénétrer sur la ZAD pour faire des observations, mesures et prendre des photos pour compléter le dossier sur les bassins de rétention. A savoir que le pré sur lequel nous sommes installés à côté du moulin est prévu à être une zone de stockage pour le bois, puis du matériel et afin devenir un… bassin de rétention.

APPEL aux personnes qui peuvent consacrer 1, 2, 3 heures ou une demi-journée voir une journée. Avoir une présence citoyenne en plus des habitant.e.s de la zone serait une aide non négligeable. Les arbres, la flore et la faune vous en seront reconnaissants également.

Nous sommes dans une période tendue où il peut se passer des choses, comme ce qui c’est passé en début de semaine avec les écologues ou comme ce matin avec les techniciens en hydrométrie. Défendre les lieux est l’affaire de tous. Faites passer le mot. Pour celles/ceux qui peuvent consacrer plusieurs jours ou carrément s’installer, ne pas hésiter. Voir précédents appels.

      En cas d’alerte sur la ZAD, merci de prendre connaissance des consignes ici :

MENACE sur la ZAD – CONSIGNES


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.