GCO – Répression (suite) : 500€ d’amende avec sursis pour une copine…

 
Justice (suite). Ce matin, une camarade comparaissait devant le TGI de Strasbourg pour des faits s’étant déroulé en fin d’année dernière. La qualification du délit n’a pas semblé être pertinente selon l’avocate de la copine. Pour autant, le tribunal la condamne à 500€ avec sursis sur une période de 5 ans.

Hier, un copain, en comparution immédiate, a été condamné à 4 mois ferme par le TGI de Saverne. On en parle ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.