Germaine, doyenne de Kolbsheim, force le respect !

Germaine est venue lundi matin (le 26 mars 2018) parce qu’elle avait « entendu les cloches » de la ZAD du Moulin qui alertent lorsque Vinci vient… Dans les faits, ce sont les cloches de l’église de Kolbsheim qui sonne lorsqu’il y a une alerte importante sur la zad. Un système mit en place en septembre 2017 et qui a déjà fait ses preuves à plusieurs reprises.

germaine 

Germaine, pour la petite histoire, est la doyenne du village. Le 20 septembre dernier, lors du blocage des machines d’Holtzinger, prestataire pour le compte d’Arcos/Vinci, elle était déjà venue. À l’époque, elle nous a dit : « à mon âge, je dois encore m’énerver » … On t’adore Germaine ! <3

 

 

 

One Reply to “Germaine, doyenne de Kolbsheim, force le respect !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *