[VIDEO] ZAD du Moulin : de l’expulsion à la réoccupation…

Du 10 au 25 septembre 2018, malgré les épreuves, la lutte contre le GCO se poursuit. Aucune résignation, nous sommes debout et fier… Vinci hors de nos vies !

Le 10 septembre 2018, peu avant 5h du matin, plus 500 gendarmes mobiles sont déployés autour de la ZAD du Moulin à Kolbsheim, zone d’occupation sur la route de Vinci, contre un projet d’autoroute inutile à l’ouest de Strasbourg. 200 personnes, zadistes, villageois.e.s et militant.e.s font face. Le surnombre militaire aura raison de la résistance. La ZAD tombe.
Les jours qui suivent sont mouvementés dans une opposition dé-terre-minée, mais pacifiste. En réponse, les GM gazent sans distinction jeune et moins jeune, élu.e.s, villageois.e.s, …
Le 25 septembre, après avoir obtenu la suspension des arrêtés sur le permis de construire du viaduc de Kolbsheim et l’abattage de 30 arbres d’alignement à Duttlenheim et entre Pfulgriesheim et Pfettisheim, les juges du tribunal administratif de Strasbourg, sur le recours engagé contre l’arrêté de l’autorisation unique, malgré des doutes sérieux sur sa validité, décide de ne pas suspendre les travaux.

Pour autant, aucune résignation, zadistes, habitant.e.s et militant.e.s écologistes, poursuivent la lutte. Nous sommes debout, fier… Vinci hors de nos vies !

En hommage à nous-même, à vous, à Germaine, …

#VinciDegage
#MarxDemission
#ElusGCOCoupable

http://zaddumoulin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.